vendredi, 2 septembre 2011

Le Regard de Marie-Jo


PETIT HISTORIQUE

1987. Sur mon chemin, l’apparition d’une mini-fée.
Tout de lycra habillée, noiraude, frisée et l’œil perçant, elle vole!
Ses grands-jetés sont éblouissants! Wow!
Nous sommes au panthéon du fluo, du spray net, de l’unitard brillant et moulant.
On bouge au rythme des vrais de vrais : Michael, Paula, Georges, Prince, Madonna.
Oui! On fait du ballet jazz …et c’est hot!

On traverse les fameuses années 80, pointes aux pieds et tutu aux fesses sur Prokofiev.
On incarne Javotte et Anastasie, les deux belles-sœurs de Cendrillon, dans un ballet-théâtre qui nous propulse l’une vers l’autre dans un tourbillon burlesque entre valses, princes et bouillottes.

 

Un duo est né!
Notre amitié se soude, notre désir de créer trouve écho.
20 ans déjà.

Je vous présente,
Une sœur d’âme, une collaboratrice, une partenaire de création,
une complice, une amie.
Marie-Jo Côté.

Elle colore mes créations d’une parcelle d’elle-même.
Elle m’éblouie de son regard extérieur, de son regard intérieur.
Rien n’est laissé au hasard, sous son œil vif et judicieux.
Son dévouement est passion.
Pour elle, l’art est grand, puissant.
Ma confiance en elle est sans frontière.
J’ai une admiration géante pour cette Mini-Jo.
Nous travaillons ensemble depuis tant d’années, tant de projets… tant de temps à ne rien compter à seulement tout se raconter, à tout inventer, à jouer.

Chez toi ou chez moi?
On refait le monde. On fait notre monde.
En transformant le petit théâtre en garage.
En déroulant des mètres de tapis gazon sur l’asphalte brulant.
En se concoctant d’élégantes barbes frisées.
En vidant des centaines et des centaines de cocos.
En visitant clandestinement des lieux inspirants.
En élaborant mille et un projets.
En rêvant de fabriquer.
En veillant sur les enfants.
En souhaitant que rien ne s’arrête.
En se questionnant.
En bougeant.
En dessinant.
En chantant…What a feeling!

Merci Marie-Jo.

Comments are closed.